150 0

Gangnam Style

La Corée du Sud est de plus en plus présente en Europe mais que sait-on vraiment de cette culture ? Pour en apprendre plus, suivez nous !

Le Hallyu (vague/engouement pour la culture Coréenne) a commencé tout doucement grâce aux Dramas (séries asiatiques, souvent à l’eau de rose. On retiendra pour les plus connu Boys Over Flowers, You are Beautiful, Coffee Prince..), aux Films (Old Boy, Memories of Murder, J’ai rencontré le diable…) et à la K-pop (=Korean Pop comme Girls Generation, 2PM, Bangtan Boys…). Mais l’engouement pour la Corée du Sud nous vient surtout pour son esthétique, et oui le teint de pêche de ses jolies petites asiatiques nous fait bien envie quand même (jalousie quand tu nous tiens).

Premier consommateur mondial de produits cosmétiques, les apparences sont primordiales au pays du matin calme, l’habit fait totalement le moine là-bas, la beauté est maître.

En Corée du Sud tout se joue sur les apparences et le rang social. La K-pop a une grande importance au sein même du pays car ce sont toutes ses stars qui vont appuyer et promouvoir la recherche du physique parfait. On consomme, on achète, on participe à l’économie du pays, c’est un devoir citoyen, mais c’est plus qu’un devoir de tout faire pour rendre son corps et son visage le plus beau possible, pour qu’il corresponde au mieux aux standards du pays. Alors on consomme ; de la mode et des cosmétiques, beaucoup. La moitié du salaire des Sud-Coréen passe en cosmétiques (rien que ça) mais attention, je ne parle pas que des femmes, les hommes sont eux aussi de grands consommateurs  de cosmétiques.

Ce n’est pas pour rien que les cosmétiques Sud-Coréen s’exportent avec engouement même ici en France où on a même vu l’arrivée chez Sephora de la fameuse marque Tony Moly. Et ce n’est pas sans raison, en Corée du Sud la véritable beauté commence par une peau irréprochable, et cette dictature de la perfection se retrouve dans leurs cosmétiques qui sont, avouons-le, de très bonne qualité, avec de très bonne composition comparée aux autres cosmétiques internationaux (bourrés pour la plupart de pétrole et de détergents).

Et bien sûr la mode, pour laisser paraître une bonne image de soi. Toutes les grandes enseignes et les grands groupes l’ont bien comprit et sont tous en train d’investir Seoul, la nouvelle plaque tournante de la mode en Asie. La Corée du Sud est un pays prometteur en matière de mode, sa jeune Fashion Week nous laisse découvrir chaque année quelques créateurs prometteurs.

Seulement quelques ? Oui, car malgré son énorme potentiel la mode Coréenne reste encore trop timide, peut-être encore trop sur les apparences ? Qui sait, en tout cas beaucoup des nombreux créateurs de la dernière Fashion Week de Seoul sont encore trop frileux, avec des créations déjà vu, beaucoup trop inspirés de d’autres créateurs occidentaux. Beaucoup trop de rigueur en somme, (un petit coup de jus ne serait pas de trop).

Mais on y arrive petit à petit, outre les déjà reconnu JuunJ, Wooyoungmi, Lee Young Hee, on pourra reconnaître quelques nouveaux créateurs à surveiller de près, notez déjà Bajoowoo et sa marque punk 99%IS ainsi que Jinwoo Choi et Yeonjoo Koo et leur marque de neo-tailoring J-Koo (un article arrivera très prochainement sur eux).

Les Coréens sont également  féru de chirurgie, se faire refaire le nez, le menton, se faire « débrider » les yeux, ou encore liposuccion, puis se faire réinjecter de la graisse et du botox dans le visage, jambes et autres sont monnaie courante la bas à un très jeune âge, généralement dès le lycée (toujours plus jeune, toujours plus..)

Alors dans cette société où l’on prône un unique modèle de beauté, un standard ressemblant à une star de la Kpop, où tous les moyens sont bons pour y parvenir, chirurgie, maquillage, mode etc, comment les visions alternatives trouvent-elle leurs places ?

Découvrez-le dans notre prochain article ici.

Related Post

Girl Power

Mademoiselle, En tant que cinéphile vous l’avez à
Continue Reading

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *