211 0

Fecal Matter, ou la mode sans limites

Aaah le Canada, ses érables, sa neige, sonfroidmortel, sa population, l’accent, leur musique comme le groupe « Alaclairensemble » (qu’on se le dise, « Ça que c’tait » est une merveille) , ses créateurs de mode, Fecal Matter et… quoi ? Fecal quoi ?

Tout débute à Montreal, dans une école de mode. Hannah Rose Dalton et Steven Raj Bhaskaran ne sont pas dans la même classe mais se rencontrent au bout de seulement 2 semaines. Après avoir refait le monde, critiqué ce qui ne leurs plaisait pas dans la société, les médias et même la mode, ils décident de créer leur marque « Fecal Matter » à seulement 21 ans.
Ils s’associent avec de nombreux collaborateurs et ne se limitent pas qu’à une seule fonction, en plus de la mode ils touchent à la musique, à la photographie, à la vidéo. (#nojalousy)

Fecal Matter, c’est leur point de vue, qui défie la critique, sans aucunes restrictions. Ils laissent de côté ceux qui recherche la normalité et la sécurité.

Leurs collections ne respectent pas le calendrier « imposé », ils créent quand ils en ont envie, plusieurs fois par mois parfois !
Leurs matériaux sont recyclés ou non, ils peuvent utiliser ce qu’ils trouvent dans la rue ou aller directement dans des magasins spécialisés ou les créer.

Quasiment toutes leurs collections sont créée autour d’une thématique, agrémentée d’une musique, d’un film, de photos pour augmenter sa visibilité et son histoire. Leur inspiration vient de voyages, de la technologie, des films.

D’un style transgressif, ils s’imposent en tant que modèle atypique dans la mode, avec leur sourcils et crâné rasé, agrémenté d’extensions collée à la colle forte. Leur plus grand moment reste la collection présentée à Auschwitz intitulée « Trump-Hitler », un projet qui leur tenait à coeur et qui n’est pas encore disponible à la vente.

Ils continuent de choquer le public, que ce soit positivement ou négativement. Beaucoup cherche encore à comprendre leur motivation et leur travail, ce qui les poussent encore plus à innover dans la voie de l’extravagance.

 

Instagram / Shop

Related Post

Sukajan

Connaissiez-vous le Sukajan ? Ou le « Souvenir Jacket » en
Continue Reading

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *