68 0

Yuima Nakazato, créateur visionnaire.

Le Japon est plein de surprises, les Japonais encore plus. Outre leur fascination pour la mode et l’extravagance (non, nous n’évoqueront pas aujourd’hui les Kogals, paix à leurs âmes), certains créateurs arrivent à se démarquer et à gravir les marches glissantes du monde de la Mode.

Mais, laissez nous vous faire part de notre nouvelle découverte en ce début 2017. A la recherche de nouveaux créateurs qui se démarque de l’assemblée, nous nous sommes attardées sur le travail de Yuima Nakazato.

Tout commence en 2008, après avoir quitter son pays après le lycée pour aller en Europe, il devient le plus jeune Japonais diplômé de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers. Pour sa collection de fin d’étude, il a reçu le prix de l’innovation par Ann Demeulemeester. De plus, il remporte aussi un prix au International Talent Support pour des chaussures qui ont rejoint la collection permanente du MoMu à Anvers. Il remporte également de nombreuses autres récompenses et lance sa propre marque en 2009.

En 2010, il présente sa première collection Homme à Tokyo. Tout semble lui être favorable, il est de nouveau sélectionné pour un prix qu’il remporte haut la main « Futur Talent dans la catégorie Best Dress-up » par Nicola Formichetti dans US V MAGAZINE. Peut il rêver de mieux ? Apparemment oui, il réalise les costumes de Fergie pour une tournée des Black Eyed Peas et surtout, ceux de notre chère Lady Gaga (pendant l’un de ses voyages nippon). Ses créations ne se limitant pas qu’à la scène, il se diversifie avec le théâtre et les films.

Publications d’un photobook, choisit par de grande marques (Mercedes-Benz s’il vous plait !) pour l’ouverture d’évènements, le monde lui sourit et l’acclame.

Mais qu’est ce qui le différencie tant que ça de ses congénères ? Son travail se compose de 3 bases, La nature, le cosmos, le futur. Pour se faire, il n’hésite pas et abuse des nouvelles technologies dans ses créations. Il collabore avec l’entreprise Stratasys Ltd, la fameuse entreprise d’imprimante 3D, pour créer ses collections tout droit sortit d’un rêve et de l’imaginaire.

Mais sa plus grande reconnaissance est celle de La Chambre Syndicale de la Haute Couture, qui le désigne comme invité pour la Fashion Week A/H 2016-2017 Haute Couture à Paris. Il y présente une garde de robe de 12 pièces, travaillée avec du PVC Hologram pour de l’impression 3D par Stratasys et de l’impression UV avec Fuji Film. Veste, Robes, Pantalons, tout y passe. Les couleurs holographique rayonnent sur le podium, tout comme le maquillage qui réussis à nous faire entrevoir un futur de plus en plus proche.

Nous vous avons sélectionné quelques pièces, de toutes ses créations, qui nous ont le plus inspiré

A/H 16-17
@YuimaNakazato
Concrete Jungle Survivor
@YuimaNakazato
Heaven
@YuimaNakazato
A/H 12-13
@YuimaNakazato

 

Ce jeune prodige, qui fut bien entouré par des parents artistes, réalise un début de carrière fort en couleur et en rêverie, et qui n’est pas prêt de s’essouffler !

 

Site Web / Instagram

Related Post

Les Creepers

Creepers, que c’est ça ? Petite leçon d’histoire
Continue Reading

Kami-sama

Miyazaki au pays de l’animation Ghibli Plus besoin
Continue Reading

Et là caché dans la pénombre…

Aujourd’hui chers lecteurs, je vous fais part d’une
Continue Reading

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *