186 0

Science Fiction, Double Feature

La mode puise ses inspirations dans de nombreux évènements de notre quotidien, la politique (Margaret Thatcher qui, à cause ou grâce à sa politique, influencera le mouvement punk), les guerres (celle du Vietnam qui fera émerger les Hippies) et bien d’autres, notamment dans l’art.

C’est le cas en 1975, avec la sortie du film « The Rocky Horror Picture Show », où se retrouve des acteurs connus tel que Tim Curry et Susan Sarandon, film descendu par la critique lors de sa sortie.

Ce film, tiré d’une pièce de théâtre, est une comédie musicale à l’ambition parodique de l’horreur. Il est considéré aujourd’hui comme un film culte parmi les midnight movies et il jouit d’un très large public de fans dans le monde entier.
Véritable coup marketing, de nombreuses marques profite également de ce succès, comme MAC, la célèbre marque de maquillage, qui a consacré une ligne pour les 40 ans du film, constitué de rouge à lèvres rouge sang, faux cils extravagant, paillettes, tout pour se mettre dans la peau des personnages.

L’univers ? Totalement rock n’ roll avec une bande son capitale et entrainante.

Cuir, résilles, talons hauts, maquillage extravagant, les tenues ou plutôt la mode tient une part très importante dans le rendu esthétique de ce film, en nous proposant un total look Glam Rock en avance sur son temps.

C’est un film avant garde disposant d’une liberté visuelle sans limite. Jouant sur l’audace et le culot, il révolutionne l’imagerie visuelle et la mode en introduisant en 1975 ce Glam Rock déjanté.

Ce mouvement va se diversifier au fur et à mesure des années, jouant sur une théâtralisation de la mode, et il va être repris par de nombreuses stars comme David Bowie en Ziggy Stardust ou même QUEEN, KISS qui introduit le Glam Metal, le Punk Rock avec les Sex Pistols, le métal trouve lui aussi des inspirations de ce style comme le montre si bien Marylin Manson.
Même au Japon cette tendance est d’actualité avec l’effervescence du Visual Kei avec des groupe comme XJapan, Luna Sea, l’artiste Mana et bien d’autres.
Le mot d’ordre est l’androgynie mixée à une élégance visuelle et suggestive.

Dans la mode et lingerie d’aujourd’hui

Mais il faut attendre 1990 pour voir le mouvement « Porno Chic » lancé par Tom Ford chez Gucci, avec des publicités mêlant mode et érotisme premier degré, qui deviennent un symbole dans la mode. Suivi par Carine Roitfield en 2001, renommé « Erotico Chic » par celle qui est devenue la muse du créateur, ce mouvement est toujours d’actualité, plus ou moins retravaillé par les créateurs.

Depuis, l’érotico-chic laisse la place à l’érotico-glam, d’une nature plus subtile et élégante que son prédécesseur, le sexy n’est plus vulgaire, se joue plus délicat et se veut plus mystérieux, notamment dans la lingerie.

L’influence de la littérature joue aussi son rôle, notamment avec le succès phénoménal de « 50 Nuances de Grey » qui a désacralisé le porno chic. Cet effet a surtout touché le domaine de la lingerie, qui s’adapte selon chaque situations de la vie.
La lingerie de jour devient plus minimaliste, graphique, confortable avec un côté dessous/dessus, tandis que la nuit, la lingerie minimaliste se fait plus graphique et un brin SM. Pourquoi ? Car ce « phénomène » mondial a démocratisé la tendance “lingerie de distraction”, en autorisant des pièces plus spectacle.

De nombreuses marques comme Aubade, ou même d’autres plus « petites » comme la Britannique Agent Provocateur ou la Française Maison Close ont décidé de se positionner sur ce secteur. Dita Von Teese est la personnalité la plus représentative de ce mouvement, qui libère la femme, et même les hommes, en leur permettant de se sentir bien dans leur corps, et ainsi à l’aimer.

Véritable « Trickle Up effect» (mouvement qui vient du bas de la société et qui inspire l’élite), ce mouvement persiste au fils des années et n’est pas prêt de disparaitre.

Related Post

Un latte noir charbon

Le « Charcoal Latte »   Après le « Unicorn latte »
Continue Reading

Le Château Ephémère

La boutique éphemère Ghibli Depuis le 21 octobre
Continue Reading

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *