50 0

Satsuki x REBOOT

Rentrer en Soi, un des groupes de Visual Kei célèbre au Japon (& au delà des frontières Nippones) s’est séparé en 2008. Satsuki, le chanteur, a ainsi décidé de se lancer dans une carrière en solo. Le 30 mars dernier il était de retour à Paris après 2 ans d’attente pour nous présenter son nouvel album REBOOT, comment pouvions nous rater cette occasion ?

Mélodique, violent, musical, bien d’autres mots peuvent décrire ce qu’est la musique du style Visual Kei et J-rock. C’est en continuant sur ce style de musique qu’il maitrise si bien que Satsuki a démarré sa carrière solo.
De AWAKE à ARTEMIS en passant par le magnifique MOON SPIRAL et APOCALYPSE, Satsuki nous livre aujourd’hui une toute nouvelle version de son art avec son dernier album : REBOOT.

Au revoir les chansons composées de GROWL entrecoupés de chants mélodieux et bonjour rap alternatif d’une nouvelle génération.
Son instrumental est composé d’un mélange de l’ancien beat old school des groupes des années 90 et d’une remastérisation de la nouvelle génération.
Assez étonnant voir choquant au départ, on s’habitue assez rapidement à ce nouveau style.

Mais parlons du concert

Le 23 mars (soit une semaine avant) me « baladant » tranquillement sur le réseau social de l’oiseau bleu (oui nous devenons poétique), je vois un message de Satsuki annonçant une tournée européenne, avec une date à Paris. Etant une fan de la première heure et étant extrêmement triste de ne jamais avoir pu voir RENTRER EN SOI en live avant leur séparation, je me dis qu’il ne faut surtout pas que je rate cette occasion. Seule les places VIP étaient en vente en avance (à un prix plus que correct, notamment face à celle de MIYAVI), les places regular étant en vente seulement le soir même à l’entrée du concert.

Après une semaine d’attente tout en essayant désespérément de convaincre E. de venir avec moi, le jour du concert arrive. Après avoir craqué mon PEL inexistant dans la vente privée Vivienne Westwood (ici), je me dirige vers le Café de Paris, lieu choisit pour le concert.

Ne connaissant pas l’endroit je découvre : le Café de Paris est un café-restaurant (no joke) composé de 2 salles réservées aux spectacles et concerts. La salle qui nous ai dédiée se situe au sous-sol et après quasiment 1h30 d’attente (avec un retard de l’équipe de 30min, thanks to les bouchons parisiens) nous pouvons enfin y accéder.

La salle est petite, super conviviale et nous sommes accueillit directement par Satsuki lui-même et son équipe. On est toutes un peu gênée (car oui, nous n’étions que des filles) et on se dirige vers le coin réservés aux goodies. Chekis, album, tableaux et les bijoux de sa marque STKM sont disponible à la vente. Après une longue hésitation mon choix s’est porté sur un de ses colliers et sur un ticket pour prendre un cheki avec lui.

Après une première partie réalisée par Alex Skydda, un jeune nouveau chanteur qui réalisait sa deuxième représentation, le concert peut enfin commencer. Nous sommes 8 et il n’y a pas de scène (Satsuki était à même pas 1m de nous), plus privé ça n’existe pas. Le concert est un mix de ses anciennes chansons et celles de REBOOT, pour notre plus grand bonheur de fans.

Entrecoupés de discussions avec lui, le concert se termine assez rapidement malheureusement, malgré nos demandes de continuer (on a eu le droit à un retour c’est déjà ça!). Après le concert, nous prenons place pour prendre nos photos avec lui et nous continuons de discuter, chacun avec son anglais approximatif.

Mon retour de cet évènement est plus que positif, j’ai rencontré un de mes artistes préféré sans imaginer une seconde que je pourrais autant échanger avec lui. Satsuki est quelqu’un d’incroyable, adorable et qui se donne à fond pour réaliser ses rêves. Le fait qu’il n’y ai pas vraiment de scène et qu’il se trouve à notre hauteur et à seulement 1m de nous était assez perturbant au début mais tellement incroyable à vivre. Je suis simplement déçue qu’il n’y ai pas eu plus de personne à venir le voir (où étiez vous les fans?) même si ça nous a permit d’échanger énormément avec lui.

Thank you so much Satsuki & on espère que tu seras de retour rapidement à Paris.

Setlist qui n’est pas dans le bon ordre (sorry):

Apocalypse
Reboot
Zero
Social Network Service
Burning out
Artemis
Twilight

Facebook / Twitter / Instagram / Site Web

Related Post

antithesis-fullmetal-alchemist-movie-film-netflix

FULLMETAL ALCHEMIST : The movie

L’année dernière lors de la Japan Expo, j’ai
Continue Reading
otaku social club soirée ghibli avis antithesis cosplay totoro bar

Girl Power

Mademoiselle, En tant que cinéphile vous l’avez à
Continue Reading

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *